Suivi des travailleurs en cabinet dentaire

L'employeur a une obligation de sécurité à l'égard de son personnel. Selon l'article L-4121-2 du code du travail, "il doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de son personnel".

Ces mesures comprennent notamment :

- la mise en place d'une organisation intégrant la mise à disposition de moyens adaptés,

- la mise en place d'actions visant à prévenir et former des risques liés à l'exposition aux rayonnements ionisants.

 

Sommaire

Dosimétrie et SISERI

Formation radioprotection travailleurs

Gestion des événements significatifs

 
 

Dosimétrie et connexion à siseri

 

Suite à l'estimation de la dose susceptible d'être reçue par le travailleur quelque soit le poste de travail qu'il exerce, un classement des travailleurs est établi. Ce classement, associé au zonage, détermine le type et la périodicité des dosimètres à mettre en place.

Chaque travailleur appelé à travailler en zone surveillée ou contrôlée doit faire l'objet d'un suivi dosimétrique adapté au mode d'exposition, a minima par dosimétrie passive. (art. R.4451-62 du code du travail)

Dans le cadre de la pratique dentaire, les assistantes dentaires et les chirurgiens-dentistes sont classés en tant que travailleurs non exposés dans la plupart des cas. L'employeur a l'obligation de mettre en place une dosimétrie passive pour les travailleurs susceptibles d'être exposés aux rayons X ainsi que des dosimètres d'ambiance dans les locaux, destinés à analyser le niveau de risques dans les zones considérées. Il doit également mettre à disposition et veiller au port des équipements de protection individuelle type tablier de plomb.

La PCR vérifie la pertinence de ses recommandations notamment lors des contrôles techniques de radioprotection (art. R.4451-112 du code du travail).

 
 

ALARA Expertise vous propose de commander vos dosimètres personnels et des dosimètres d'ambiance.

 


SISERI, A QUOI CA SERT ? 

SISERI est un portail informatique mis en place par l'IRSN qui a pour but de centraliser et conserver l'ensemble des données de dosimétrie individuelle liées à l'exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants, tout au long de leur vie professionnelle ( arrêté du 17 juillet 2013 relatif à la carte de suivi médical et au suivi dosimétrique des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants ). Ces données sont recueillies, en accès direct sur Internet, par les médecins du travail et les PCR afin d'optimiser la prévention médicale liée à la radioprotection des travailleurs. 

Cette plateforme web permet un suivi complet des travailleurs exposés et concerne également l'activité dentaire. 

 
 

ALARA Expertise vous accompagne dans la mise en place de l'utilisation de SISERI ainsi que l'actualisation des données. 
Téléchargez la procédure de connexion à SISERI

Avec l'aide de la PCR, vous avez l'obligation de rédiger et de mettre à disposition la fiche d'exposition relative aux travailleurs exposés (art.R.4451-57 à R.4451-61 du code du travail). L'exposition des travailleurs dans un cabinet dentaire n'impose pas un suivi médical spécifique aux risques liés aux rayonnements ionisants.

Rassurez vos assistantes dentaires, ou autres membres du personnel, enceintes que les doses émises dans le cadre d'un diagnostic radiologique au sein d'un cabinet dentaire n'aura aucun impact sur le bon déroulement de la grossesse.
Voir la réglementation concernant les femmes enceintes exposées aux rayonnements ionisants (art. R.4451-45 du code du travail)

 
 
 
 

Formation des travailleurs

 

Tous les travailleurs susceptibles d'intervenir dans des zones surveillées ou contrôlées doivent bénéficier d'une formation à la radioprotection adaptée à leur poste de travail. 

A renouveler au moins tous les 3 ans, le personnel doit également valider ses compétences chaque fois que nécessaire. En effet, dans le cadre de la mise en place de nouvelles techniques ou bien de l'installation d'un nouvel équipement, vous avez la responsabilité de former vos travailleurs à cette formation (art. R. 4451-47 et R. 4451-50 du code du travail).

Dans le cadre d'un établissement dentaire, cette formation concerne les praticiens, les assistant(e)s ainsi que les secrétaires médicales. Le personnel non présent lors du déclenchement des clichés RX, peut être amené à pénétrer dans le cabinet alors que le générateur RX est sous tension. 

 

Cette formation est désormais disponible en format e-learning. 
Demandez dès maintenant vos identifiants pour valider vos compétences en ligne. 

 
 

 

 

Gestion des événements significatifs en radioprotection

 

L'employeur avec l'aide de la PCR doit établir les procédures adaptées à mettre en oeuvre en cas de situation d'urgence. Dans le cadre de la prévention des incidents liés aux rayonnements ionisants, les événements significatifs de radioprotection doivent être déclarés rapidement. La PCR vous accompagne si nécessaire dans la rédaction de la déclaration à envoyer sous les 48 heures. 

Vous avez la possibilité de déclarer vos événements significatifs directement sur la plateforme développée à cet effet par l'ASN. 
En savoir plus

Téléchargez le guide n°11 de l'ASN