Suivi dosimétrique et médical des travailleurs exposés

L'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la prévention des accidents du travail et les faire appliquer à la protection de son personnel. Les risques d'exposition liées à l'activité radiologique imposent une organisation impliquant le suivi dosimétrique, le suivi médical et la gestion des événements significatifs concernant la radioprotection. 

 

Sommaire

Dosimétrie des travailleurs

Accès SISERI

Suivi médical

Gestion des ESR

 

 

 

 

Dosimétrie des travailleurs

Suite à l'estimation de la dose susceptible d'être reçue par le travailleur, quel que soit le poste de travail qu'il exerce, un classement des travailleurs est établi selon l'art. R.44151-62 du code du travail. Ce classement, associé au zonage, détermine le type et la périodicité des dosimètres à mettre en place. 

Chaque travailleur amené à travailler en zone surveillée ou contrôlée doit faire l'objet d'un suivi dosimétrique adapté au mode d'exposition, à minima par dosimétrie passive (art.R.4451-62 du code du travail). S'il est amené à exécuter un examen en zone contrôlée, il doit bénéficier d'une dosimétrie opérationnelle (art. R.4451-67 du code du travail). La dosimétrie opérationnelle est réalisée par le biais d'une dosimétrie poitrine, enregistrant les doses reçues en temps réel et comportant des seuils d'alarme. Dans le cadre d'une activité radiologique rapprochée, exposant les extrémités et le cristallin, par exemple en radiologie interventionnelle, vous devez mettre à disposition une dosimétrie passive complémentaire.

Selon le mode d'exposition et l'activité réalisée, vous devez mettre à disposition les équipements de protection individuels adaptés selon les recommandations de la PCR. La PCR vérifie la pertinence de ses recommandations notamment au vu des résultats des contrôles de radioprotection (art. R.4451-112 du code du travail). 

Retrouvez les modalités du suivi dosimétrique individuel dans l'arrêté du 30 décembre 2004 relatif à la carte individuelle de suivi médical et aux informations individuelles de dosimétrie des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants. 

Suivez la dosimétrie de votre personnel sur Rayflex, et mettez à jour les données relatives à la radioprotection des travailleurs.
Découvrez la plateforme

 

 

 

Accès SISERI 

SISERI (Surveillance de l'Exposition aux Rayonnements Ionisants) est un portail informatique mis en place par l'IRSN qui a pour but de centraliser et conserver l'ensemble des données de dosimétrie individuelle liés à l'exposition des travailleurs aux RI. Ces données sont recueillies en accès direct par Internet, par les médecins du travail et les PCR, afin d'optimiser la prévention médicale liée à la radioprotection des travailleurs. 

Arrêté du 17 juillet 2013 relatif à la carte de suivi médical et au suivi dosimétrique des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants                   

ALARA Expertise a mis en place une procédure de connexion à la plateforme SISERI afin de vous facilitez cette tâche administrative. Nous vous accompagnons à distance. 
Téléchargez la procédure de mise en place de la connexion 

 

Suivi médical

Un examen médical est obligatoire avant la prise de poste d'un travailleur exposé aux rayonnements ionisant. Une fiche d'aptitude est délivrée par le médecin du travail (art.4.4451-82 du code du travail).

Avec l'aide de la PCR, vous avez l'obligation de rédiger et de mettre à disposition la fiche d'exposition relative aux travailleurs exposés (art.R.4451-57 à R.4451-61 du code du travail).

 

Tenez à jour le suivi médical de votre personnel sur la plateforme Rayflex.
Découvrez la plateforme

 

 

Gestion des ESR

En cas de dépassement d'une limite réglementaire d'exposition aux rayonnement ionisants, la PCR, sous la responsabilité de l'employeur, doit prendre les mesures nécessaires suite à cet événement. Il doit notamment formaliser l'études des circonstances dans lequel le dépassement s'est produit et faire procéder à l'évaluation des doses équivalentes reçues par les travailleurs (art. R.4451-81 du code du travail). 

L'ASN a mis en place une plateforme en ligne sur laquelle les événements significatifs peuvent être déclarés.  En savoir plus