Vérification (Contrôle Technique de Radioprotection)

 

Vous disposez d'un appareil de radiodiagnostic dentaire : radiographie dentaire endobuccale et panoramique avec ou sans dispositif de tomographie volumique à faisceau conique, appareil de téléradiographie crânienne. Vous avez l'obligation de réaliser des vérifications initiales et périodiques en application avec le Décret 2018-434 du 4 juin 2018. 

 

Sommaire

Vérification initiale

Vérification périodique (Contrôle technique de radioprotection Interne)

 

vérification

La vérification des équipements de travail et des sources de rayonnement (contrôle technique de radioprotection) permet de vérifier la conformité des sources et générateurs de rayons X en application avec le Décret 2018-434 du 4 juin 2018. Cette opération est l'occasion de contrôler l'efficacité de l'organisation de la radioprotection travailleurs, l'efficacité des protocoles, l'homogénéité des protections, la mise en place des signalisations et consignes de sécurité, etc. 

 

vérification initiale (contrôle technique de radioprotection initiale)

 

La vérification initiale est à réaliser par un organisme agréé :

  • avant la première utilisation

  • à l’issue de toute modification importante susceptible d’affecter la santé et la sécurité des travailleurs

Pour des équipements de travail présentant un risque particulier, l’employeur renouvelle à intervalle régulier la vérification initiale.

 

Suite à une nouvelle installation, vous avez l'obligation de réaliser :
- une vérification initiale
une étude de poste et zonage
- un rapport technique de conformité

 

 

vérification périodique (Contrôle technique radioprotection Interne)

Les vérifications périodiques doivent être effectuées par la PCR ou à défaut, par un organisme externe (différent de celui qui effectue la vérification initiale ou son renouvellement).

Nous les réalisons sur site, au sein de votre service, par un personnel formé et disposant des moyens techniques adaptés à vos installations. Les protocoles mis en oeuvre sont conformes à la réglementation précisée dans le rapport de contrôle. 

L'implication du chef d'établissement est indispensable pour mener à bien les prestations en radioprotection.

Temps d'immobilisation : 20 min par équipement

ALARA Expertise s'engage à mettre à votre disposition :
- les documents présentant les différents points à vérifier périodiquement par la PCR,
- un rapport écrit pour chaque contrôle effectué, comprenant le résultat et l’analyse des mesures réalisées, et les éventuelles non-conformités constatées,
Notre équipe reste à votre disposition pour discuter éventuellement des questions que vous vous posiez. 

Bon à savoir
Les résultats des contrôles de radioprotection doivent être consignés dans le Document Unique d’Évaluation des Risques (art. R.4121-1 du code du travail ). Ce document doit être tenu à jour notamment en cas d'inspection de l'ASN (art. L.1333-17 et L.1333-18 du code de la santé publique). L'employeur doit y joindre un relevé actualisé des sources et des appareils émettant des rayonnements ionisants utilisés ou stockés dans l'établissement, ainsi que les observations formulées par les organismes agréés suite à un contrôle (art. R. 4451-37 du code du travail ).